Interview : Emplois féminins ou masculins ?


Emplois féminins ou masculins ? Un pied à l’école, l’autre en entreprise ? L’Afpa propose une offre de formation qui n’est pas réservée qu’aux hommes. Loin de là.

Quatre questions à… Bénédicte Jaubert, Formatrice à l’Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) d’Auray.

clip_image001

Bénédicte Jaubert devant le four à pain inauguré la semaine dernière par les stagiaires en formation maçon « bâti ancien ».

Quels sont les secteurs qui recrutent dans le pays d’Auray ?

Le bassin d’emploi local est fortement axé vers le travail saisonnier. L’hôtellerie-restauration arrive en tête avec 29 % des embauches en 2009. C’est un secteur qui a peu souffert de la crise et à l’approche de l’été il y a une forte demande de main-d’œuvre. Ensuite le commerce, la pêche aquaculture et le BTP restent des recruteurs essentiels dans le pays d’Auray, même si le bâtiment a connu un certain ralentissement dans la construction du neuf depuis la crise. Mais nous proposons par exemple une formation en maçon bâti ancien qui fonctionne bien.

Lors de la présentation, vous évoquiez la féminisation de certains métiers ?

En effet, quelques années en arrière, il était encore dur pour certaines entreprises d’imaginer une ou plusieurs femmes dans leur équipe. Aujourd’hui, nous avons des formations comme celle de peintre en bâtiment où les femmes sont parfois autant, voire plus nombreuses que les hommes. Les femmes sont appréciées en particulier pour le travail de finition et le contact clientèle.

C’est donc un atout d’être une femme dans un univers d’hommes ?

Oui, c’est un plus. Les employeurs qui ont choisi d’intégrer une femme dans leur équipe reconnaissent qu’elles ont une influence plutôt positive, l’ambiance est plus posée. Mais inversement, dans certains métiers aujourd’hui essentiellement féminins, être un homme devient aussi un atout.

Je pense notamment au secteur des soins à la personne, avec une réelle demande en assistants de vie masculins.

Quelles nouvelles formations pour demain ?

À terme, nous souhaiterions développer une offre de formation dans le domaine des énergies renouvelables. Mais cela va se faire progressivement. Pour l’instant nous intégrons déjà des modules orientés vers l’éco-construction ou la gestion des déchets à nos formations, tel que la pose de panneaux solaires pour les couvreurs zingueurs.

Recueilli sur :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s