Madagascar : Le projet minier d’Ambatovy contribue à l’amélioration de la sécurité routière


Désormais, comme les grands véhicules, les cyclo-pousses de la ville de Toamasina seront bien visibles la nuit. Le Projet Ambatovy, fidèle à son principe d’intégration sociale au profit des communautés dans lesquelles il intervient, a doté quelque 3000 cyclo-pousses de Toamasina, d’autocollants (« safety stickers ») et de bandes réfléchissantes destinés à lutter contre l’insécurité routière à Toamasina, pour un montant de 14 millions d’Ariary. La cérémonie de remise s’est déroulée dans l’enceinte du CRJS de Toamasina, ce vendredi 28 mai 2010, en présence d’une centaine de tireurs de cyclo-pousse.

Cette action est le fruit d’une Convention signée entre Ambatovy et les associations de propriétaires de cyclo-pousses (ACT, APTC et ASTRITAM) de la ville du Grand Port. Seuls les cyclo-pousses ayant un statut régulier vis-à-vis de l’Administration (visite, acquittement des droits, etc) auront droit à cette dotation. La vérification incombe aux présidents de ces associations.

À travers cette action, Ambatovy, déjà pionnier dans sa politique en matière de santé et sécurité, qu’il considère comme prioritaire (« Safety first », « zero accident »), souhaite contribuer au changement de la mentalité de certains Malgaches qui pensent que les accidents sont une fatalité, une chose qu’on ne peut donc pas éviter.

La circulation des cyclo-pousses est, en effet, un problème récurrent à Toamasina, compte tenu de leur nombre et du niveau d’instruction de leurs conducteurs. Des séances de sensibilisation en HSE, par le biais de collaboration entre la Commune urbaine de Toamasina et Ambatovy, leur permettront d’améliorer leurs connaissances en matière de Code de la route et autres conduites : bonne attitude, respect de la distance entre le pousse-pousse et un autre véhicule, visibilité avec les autocollants réfléchissants.

À titre de rappel, ce type d’action sociale n’est pas le premier du genre. Ambatovy vient notamment de procéder à la remise de matériels médicaux, à Toamasina, Brickaville, Ranomafana et Moramanga, en collaboration avec le Projet CURE, ainsi que des livres scolaires à l’EPP d’Ampitambe.

Ont assisté à cette cérémonie les autorités impliquées dans la sécurité routière conduites par le premier adjoint du chef de district et le conseiller du maire de la Commune urbaine de Toamasina Flobert Tiandraza.

Source : Madagascar Tribune

Publicités

Une réflexion au sujet de « Madagascar : Le projet minier d’Ambatovy contribue à l’amélioration de la sécurité routière »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s