La sécurité électronique automobile avec Michael Schumacher et Jacques Villeneuve


La CAA, la Fondation FIA et le gouvernement du Canada s’associent aux pilotes professionnels pour faire la promotion de véhicules plus sécuritaires.

MONTREAL, QUEBEC–(Marketwire – 10 juin 2010) – L’Association canadienne des automobilistes (CAA) et CAA-Québec, en partenariat avec la Fondation FIA et Transports Canada, ont tenu aujourd’hui une démonstration de sécurité routière mettant en vedette Michael Schumacher, sept fois champion du monde de Formule 1, ainsi que le légendaire pilote automobile Jacques Villeneuve.

M. Schumacher et M. Villeneuve ont invité les Canadiens à tenir compte des technologies de sécurité électronique lorsque vient le temps d’acheter un nouveau véhicule. Des systèmes comme le contrôle électronique de la stabilité sont déjà offerts dans certains véhicules et peuvent aider à prévenir des accidents. Mais selon ces deux pilotes renommés, les technologies électroniques devraient être plus accessibles à la population, qui à son tour devrait leur accorder une plus grande importance. «Nous savons que ces technologies réduisent la gravité des blessures et qu’elles peuvent sauver des vies, explique Michael Schumacher. Les Canadiens devraient se renseigner davantage sur ces technologies et en tenir compte lorsqu’ils désirent acheter un nouveau véhicule.»

Paul Pelletier, PDG de CAA-Québec, un organisme qui fait la promotion de la sécurité routière, est du même avis que M. Schumacher et M. Villeneuve. «Des conducteurs plus prudents dans des voitures plus sécuritaires sur des routes en bonne condition, voilà la combinaison gagnante pour réduire le nombre de victimes d’accidents routiers.»

Quatre systèmes – le contrôle électronique de la stabilité (ESC), le système de freinage de secours, l’avertisseur d’angle mort et le système de maintien sur la voie – ont fait l’objet d’une démonstration effectuée en collaboration avec des experts en sécurité routière de CAA-Québec à l’installation d’essai de Transports Canada, située à Blainville, au Québec. Une cinquième technologie, le système d’alerte de dépassement de vitesse, est très répandue en Europe et devrait bientôt être offerte en option sur les véhicules nord-américains. «En tant que coureur automobile, je sais que tout avantage technologique que je possède est important, explique Jacques Villeneuve. Il en va de même pour la sécurité automobile.»

Rob Merrifield, ministre des Transports, était aussi présent pour réitérer la volonté du gouvernement du Canada à promouvoir les technologies de sécurité automobile. «La sécurité routière est une priorité pour notre gouvernement et nous levons notre chapeau à cette initiative qui a pour but de sensibiliser les Canadiens à ces nouvelles technologies de sécurité automobile, a exprimé le ministre. Notre gouvernement appuie ces technologies, car elles peuvent sauver des vies.»

L’événement d’aujourd’hui, qui fait partie des activités entourant le Grand Prix de Montréal de dimanche prochain, a permis à plus de 150 invités et représentants des médias d’entendre l’opinion d’experts du milieu, d’observer la démonstration et de faire l’essai des différentes technologies.

À propos des technologies

L’ESC (contrôle électronique de la stabilité) aide à éviter les accidents en réduisant considérablement les risques de dérapage lorsqu’un conducteur doit effectuer une manœuvre d’urgence brusque. Le système ESC applique automatiquement les freins à certaines roues et il peut couper le moteur afin d’aider le conducteur à reprendre la maîtrise du véhicule.

L’avertisseur d’angle mort aide les conducteurs à éviter les accidents avec les automobiles à proximité en balayant continuellement les angles morts du véhicule.

Le système de maintien sur la voie surveille la position des véhicules et émet un avertissement lorsqu’un conducteur quitte sa voie de manière brusque ou involontaire.

Le système de freinage de secours détecte à l’avance le danger qu’un conducteur percute le véhicule se trouvant devant lui. En situation de danger de collision, le système émet un avertissement et si le conducteur ne réagit pas, il active automatiquement les freins et d’autres systèmes, comme le prétendeur de ceinture de sécurité, pour éviter un accident ou en diminuer l’intensité le cas échéant.

Le système d’alerte de dépassement de vitesse informe le conducteur lorsqu’il dépasse la limite de vitesse à l’aide d’un avertissement sonore ou visuel. Cette technologie est très répandue en Europe, mais n’est pas encore disponible en Amérique du Nord.

Pour plus d’information concernant ces technologies, pour visionner ou télécharger des images ou pour obtenir des photos de l’événement, veuillez visiter le site www.caa.ca/securite-electronique.

Recueillis sur Marketwire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s