#Madagascar – Stations-service : Les pétroliers font de la gérance


Des stations-service sont gérées par des compagnies pétrolières sans passer par des gérants libres. Il y a des cas, à Antananarivo et en province.

C’est l’une des solutions, peut-être, à la situation actuelle. Des compagnies pétrolières gèrent et exploitent directement des stations-service. Elles délèguent leurs employés pour s’occuper de la vente de carburant dans les stations sans passer par des gérants libres. Un recours habituel, selon les explications, mais qui tend à prendre de l’importance depuis le gel des prix à la pompe, rendant moins attractif le métier de gérant de station-service. Quelques stations de la capitale sont dans cette situation mais des cas existent aussi en province.

« Les compagnies pétrolières ont l’obligation d’approvisionner en carburant dans les localités où elles sont présentes. Elles décident, parfois, de faire fonctionner elles-mêmes certaines stations qui n’arrivent pas à trouver de gérant ou qui en attendent de nouveaux », explique un haut responsable au sein du ministère des Hydro­carbures.

C’est le gel des prix de carburant à la pompe qui complique les relations des compagnies pétrolières avec les gérants de station-service. Avec la réduction de leur marge bénéficiaire, les premières ont décidé de répercuter cette diminution sur le profit accordé aux gérants de station pour chaque litre d’essence ou de gazole vendu. L’exploitation des stations-service est alors devenue plus compliquée alors que les charges de fonctionnement, dont le salaire des pompistes, restent les mêmes. Du coup, certains gérants ont rencontré des problèmes de trésorerie et ont été incapables de régler les factures des pétroliers. D’autres ont carrément décidé d’abandonner la profession, provoquant la fermeture d’importantes stations.
« Parfois, les compagnies pétrolières ont des litiges avec leurs gérants. Elles n’ont d’autres choix que d’assurer le fonctionnement des stations en attendant le règlement de ces litiges », explique un technicien proche du milieu des pétroliers.

À titre provisoire

En tout cas, la gérance directe peut avoir des avantages et des inconvénients pour les compagnies pétrolières. Cette option permet d’avoir un meilleur suivi de la gestion financière. Les pétroliers évitent également un éventuel litige avec les gérants et peuvent gérer à leur guise les commandes des stations, sans avoir peur de ne pas être payés. Par ailleurs, leurs bénéfices ne sont plus imputés de la marge accordée aux gérants libres.
« Mais c’est une charge de travail en plus pour le personnel des compagnies. De toute façon, je pense que c’est une solution qui reste toujours provisoire en attendant de trouver de nouveaux gérants », avance une responsable au sein d’une des compagnies pétrolières locales.

Mahefa Rakotomalala

Vendredi 06 juillet 2012

http://www.lexpressmada.com/stations-service-madagascar/35764-les-petroliers-font-de-la-gerance.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s