#Madagascar : Tana-ville: Des taximen hors-la-loi


Dans les périphéries d’Antananarivo, notamment du côté du by-pass, il existe des taximen qui ne possèdent pas de licence. Leurs véhicules n’ont de taxi que de nom, car ils n’ont aucun document légal. Ils exercent uniquement à la limite de la capitale (Mahazo, Mandroseza, Itaosy, Ivato…) et ne montent rarement en ville. En fait, ils craignent les contrôles fréquents qu’exercent les agents de la circulation.

Ils attendent leurs clients en stationnement dans les parkings prévus à leur endroit à destination de n’importe où. Même à Tana, moyennant une somme importante. Ainsi, le coût, par exemple, d’une course de Mahazo à Mahamasina peut facilement atteindre 150 000 fmg, même aux heures creuses…

Une fois encore, nous alertons les autorités responsables quant à l’anarchie qui règne chez les taxis et les autobus. A quand les sanctions afin notamment de réduire la gabegie dans les transports en commun dont surtout les taxis-brousse ? Jamais !

Sarah R.

http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&task=view&id=23481&Itemid=55

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s