#MAdagascar – Rencontre à Dar-es-Salam : Le Jet de Tantely Andrianarivo réquisitionné par Andry Rajoelina


Le départ de la délégation présidentielle a été reporté à de nombreuses reprises en attendant l’invitation officielle du président tanzanien.

Prévu effectuer un voyage aller – retour (Tanà – Tuléar – Tanà) avec un Jet appartenant à une compagnie privée, l’ancien Premier ministre, Tantely Andrianarivo a été obligé de faire le vol retour avec un autre Jet. Ce qui a causé le retard de l’arrivée de la délégation à Antananarivo en dépit des précautions prises par la compagnie aérienne. Et pour cause, l’avion en question a été réquisitionné par la Présidence de la Transition en vue de transporter le président Andry Rajoelina et sa suite à Dar-es-Salam où une ultime rencontre avec l’ancien président Marc Ravalomanana est prévue. Une décision qui a provoqué un retour précipité de Tantely Andrianarivo pour le vol du retour afin d’éviter les intempéries. Mesures de sécurité obligent. La rencontre de l’ancien locataire de Mahazoarivo avec les partisans de l’Arema organisée au Restaurant Buffalo grill Toliary a été abrégée. Pourtant, lors de l’arrivée à Ivato de la délégation dirigée par l’ancien PM, on a appris que le Jet en question, encore parqué dans le Hangar, serait en « stand by » pour le départ du président de la Transition qui, apparemment a été reporté à de nombreuses reprises. Annoncé à 14h, le départ a été reporté à 16h, puis à 18h. Et finalement, la Présidence a expliqué qu’ Andry Rajoelina aurait assisté au Conseil des ministres et que la délégation attendait l’invitation officielle du président tanzanien avant de quitter le sol malgache. L’équipage qui restait en « stand by » à l’aéroport, était sommé de se tenir prêt à tout moment, même pour effectuer un vol de nuit. Jusqu’au moment où nous écrivons cet article, nous n’avons pas pu confirmer l’ heure du départ de la délégation de la HAT pour la Tanzanie.

Cassation. En tout cas, toutes ces informations suffisent à démontrer qu’ Andry Rajoelina est tout à fait prêt à faire le déplacement et à rencontrer son « rival », l’ancien président Marc Ravalomanana. Pourtant, à Diégo le week-end dernier, le numéro Un d’Ambohitsorohitra a réfuté fermement devant la presse l’utilité ou l’opportunité d’une telle rencontre. « Je n’ai été mis au courant qu’une fois ici et encore par journal interposé. Il s’agit d’une information qui semble n’avoir pour but que de semer le trouble au sein de l’opinion. » a-t-il lancé. Une fois de plus, le leader de la Révolution orange trahit ses partisans, change d’avis et revient sur sa décision. Le président de la HAT qui a toujours estimé qu’ « une rencontre avec le président en exil n’est qu’une perte de temps ». La question est de savoir si cette énième et ultime rencontre entre les deux personnalités qui devrait débuter ce jour en Tanzanie, aura une répercussion positive sur le processus de résolution de la crise. Une rencontre qui, selon Tantely Andrianarivo est nécessaire si elle servira à apporter l’apaisement au pays. L’ancien PM a toujours opté pour le dialogue. En tout cas, d’après les informations, le ministère de la Justice aurait notifié l’avocat de Tantely Andrianarivo que la Cour de cassation va se prononcer sur son pourvoi en cassation d’ici le début des vacances judiciaires, le 15 décembre prochain. L’ancien PM a toujours déclaré qu’il a été condamné par un tribunal politique.

Davis R

http://www.midi-madagasikara.mg/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s