Fonds d’entretien routier : seulement la moitié du budget nécessaire est disponible


Pour l’exercice 2016, le Fer ne dispose que de la moitié du budget nécessaire pour financer l’entretien routier.  De ce fait et ce, avec l’application de la vérité des prix à la pompe du carburant, le Fonds d’entretien routier (Fer) souhaite que les compagnies pétrolières règlent leurs arriérés qui s’élèvent à 119 milliards d’ariary depuis 2011. Le Fer manque cruellement de budget pour la construction et l’entretien des routes à Madagascar depuis la crise de 2009. Ce problème est irrésolu jusqu’à présent, a affirmé son secrétaire général, Benitany Randimby, lors de la cérémonie de présentation de vœux organisée au Café de la gare Soarano, dans la soirée du 21 janvier dernier. «Le budget à la disposition du Fer pour l’année 2016 s’élève à 47 milliards d’ariary, alors qu’une campagne nécessite au bas mot un fonds de 100 milliards d’ariary. Avec un tel budget il est évident que la remise en état des 50 000 km du réseau routier, et même la qualité des entretiens ne pourront être ne pourront être assurées», a-t-il fait savoir dans son discours.

Depuis l’année 2011, le Fer enregistre un gap de 119 milliards d’ariary, soit le budget d’une campagne de cette institution. Par ailleurs les redevances sur les entretiens routiers (Rer) impayées entre 2011 et 2015 s’élèvent à 252 milliards d’ariary, et les Rer non recouvrées en 2015 sont de 93 milliards d’ariary, selon les chiffres du Fer.

Blocage du financement

D’après Benitany Randimby, «L’insuffisance des Rer représente un important blocage du financement de l’entretien routier à Madagascar. Maintenant que la vérité des prix sur le carburant est atteinte, on espère que les compagnies pétrolières s’acquitteront dans les temps de ces Rer. Le taux de prélèvement de la Rer devrait également être rétabli à 10% pour le litre de carburant, comme c’était le cas avant l’année 2008».
En effet, le taux de prélèvement de la Rer est fixé à 7% pour les carburants (sur les prix à la pompe) et 1% pour les lubrifiants depuis l’année 2008, selon l’arrêté interministériel n°3654/2008 du 12 février 2008. La valeur de la Rer sur l’essence s’élève actuellement à 288 ariary par litre, et 129 ariary par litre sur le gasoil depuis l’année 2008. Ce taux forfaitaire est donc resté le même depuis 2008 malgré les variations des prix à la pompe.

Outre ses ressources propres, le Fer tire aussi ses revenus des RER, des taxes sur les produits pétroliers (TPP), des fonds collectés auprès des collectivités territoriales décentralisées (CTD), des redevances sur les charges à l’essieu, des ressources affectées et du fonds venant du ministère des Travaux publics. Le Fer a prévu un budget de 104 milliards d’ariary en 2015, mais seulement près de 10 milliards d’ariary ont été amassés.

Par ailleurs, Benitany Randimby déplore également l’absence d’un Conseil d’orientation de l’entretien routier (Coer) jusqu’à présent. «Il difficile de prendre des décisions sans le Coer», a-t-il affirmé.
Riana R.

Source: Fonds d’entretien routier : 47 milliards d’ariary de budget pour 2016 NewsMada – Les Actus De Madagascar | NewsMada – Les Actus De Madagascar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s