Carburant-vérité des prix : Baisse continue des prix à la pompe


Depuis le début de l’année, on a déjà assisté par deux fois à une baisse des prix à la pompe des carburants à Madagascar.

Bonne nouvelle pour les automobilistes, depuis hier, le super carburant est passé de 3 550 ariary, à 3 460 ariary le litre, soit une baisse de 90 ariary. Pour le gas-oil, la baisse est encore plus importante puisque pour ce carburant le plus utilisé par les transporteurs et l’industrie, le prix à la pompe est passé de 3 090 ariary à 2 810 ariary le litre. Enfin, les ménages ruraux qui l’utilisent encore pour leur éclairage peuvent se réjouir car le pétrole lampant a fait l’objet d’une baisse de 210 ariary par litre en passant de 2 320 ariary à 2 110 ariary. La dernière baisse des prix remonte au 15 janvier dernier avec 150 ariary par litre pour le super carburant, 90 ariary par litre pour le gas-oil et 60 ariary par litre pour le pétrole lampant.

Vérité des prix. Ces prix qui ont été affichés depuis hier confirment, en tout cas,  le retour progressif à la vérité des prix. En moins d’un mois, le super carburant a baissé de 240 ariary par litre, le gas-oil de 360 ariary et enfin le pétrole lampant a baissé de 270 ariary par litre. Et cette tendance à la baisse est encore appelée à se poursuivre car les deux principaux paramètres qui influent sur la fixation des prix à la pompe continuent de baisser. Il s’agit, tout d’abord, des cours du pétrole brut qui continuent encore d’être au plus bas. Hier encore, le cours du baril de «light sweet crude» (WTI) pour livraison en mars a cédé 56 cents à 31,72 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), cédant une partie de ses gains de mercredi. À Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril a perdu 58 cents à 34,46 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE). Normalement, ce contexte pétrolier international favorable va encore faire baisser les prix à la pompe. Il y a ensuite les cours des changes qui influent favorablement sur cette baisse continue des prix à la pompe. En effet, par rapport au dollar qui est la monnaie utilisée pour nos importations pétrolières, l’ariary affiche une certaine stabilité, sinon une petite appréciation. Entre début janvier et hier, le dollar est passé de 3 202,95 ariary à 3 161,35 ariary, soit une appréciation de 41,60 points pour la monnaie nationale.

Maîtrise de l’inflation. En tout cas, cette baisse continue des prix à la pompe va contribuer à la maîtrise de l’inflation. Elle aura notamment un effet favorable sur les tarifs des transports des produits de première nécessité dont les prix sont également appelés à baisser. Il en est de même sur l’industrie utilisant le gas-oil comme source d’énergie. Par ailleurs, la JIRAMA va également réduire ses charges en carburant. Les compagnies aériennes pourront également baisser leurs tarifs en raison de la diminution de leurs surcharges carburants. Avec ce que cela pourrait supposer d’effets bénéfiques sur le tourisme. Bref, sur le plan économique, en général, cette baisse des prix à la pompe va apporter une bouffée d’oxygène.

source : http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2016/02/11/carburant-verite-des-prix-baisse-

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s