Route nationale 2 – Des dangers partout !


Route-ok

 

 

 

 

 

Apparemment, il n’est pas très indiqué de prendre la route menant vers la capitale de l’Est, sauf si c’est nécessaire. Effectivement, des nids-de-poule sont constatés un peu partout et la conduite exige ainsi une prudence extrême. Ces… trous sont relevés dès les premiers kilomètres, c’est-à-dire dès la sortie du By-Pass, du côté d’Ambohimangakely, et ce, jusqu’à Toamasina même. En tout, les 370 km qui séparent les deux grandes villes, ne seront pas du tout un paisible voyage et les usagers devront prendre leur mal en patience d’autant que sa durée s’allonge ainsi. Pour les conducteurs, il faut énormément de discernement et bien sûr, rouler doucement serait la meilleure leçon à prendre pour arriver à  bon … port !

En tout cas, les vacanciers ont promis de réfléchir à deux fois  avant de choisir cette destination d’autant que l’insécurité y sévit gravement et plus que jamais. En somme, l’objectif « zéro nid-de-poule » du ministère des Travaux publics s’éloigne en sachant que la dégradation de ces infrastructures  continue de plus belle.

Source: Madagascar Matin du 10 mars 2016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s