Transport – Tollé des responsables d’autos-écoles


Permis

Des mesures prises par l’ATT pour assainir l’acquisition du permis de conduire font pousser des cris.

Quelques responsables des autos-écoles à Antana­narivo se sont manifestés dans l’enceinte du centre d’examen de conduite à Tsimbazaza, hier. Ils contestent la révision du droit d’examen pour l’obtention d’un permis de conduire, appliquée depuis le 1er juin et soutenue par l’Agence de transport terrestre (ATT).
« Cette hausse est au dessus des moyens de la plupart des Malgaches », ont soutenu les manifestants, à travers des affiches accrochées à leur cou. D’autres expliquent, « si on tient compte de ce nouveau tarif, un élève qui acquérir un permis de conduire catégorie A et B doit au moins disposer de 120 000 ariary pour les frais de scolarité et le droit d’examen ».
Cette révision du coût des actes administratifs au sein de l’ATT a été annoncée en janvier 2016, mais n’a pris effet qu’au début de ce mois, après accord du ministre du Transport et de la météorologie. Dans l’arrêté qui stipule cette hausse, il a été indiqué que le tarif d’examen pour l’octroi des permis de conduire ne sera plus unique. « 10 000 ariary pour les catégories A ou A’ ou B et 15 000 ariary pour les catégories C ou D ou E, pour les ressortissants malgaches. Pour les étrangers, il sera de 50 000 ariary pour les catégories A ou A’ ou B et 75 000 ariary pour les C ou D ou E ».
« Depuis son lancement en 2007, l’ATT n’a connu aucun changement. La révision de ces actes administratifs pourra aider notre département à accomplir comme il se doit ses multiples attributions », explique le colonel Andry Rakoton­drazaka, directeur général de l’ATT.

Paiement à la banque
Cette hausse n’est pas l’unique changement que l’ATT a apporté pour assainir les examens de permis de conduire. Il a été annoncé, par ailleurs, l’obligation du paiement des droits d’examen à la banque et par l’intéressé lui-même. « Comme ça, c’est sûr que le droit est versé directement à la caisse. Le bordereau de la banque va authentifier l’acte » rajoute Andry Rakotondrazaka.

Miangaly Ralitera

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :