Transport en 2017 : la subvention ramenée à Ar 5 milliards


Transport

La  subvention allouée  aux transporteurs sera ramenée à 5 milliards d’ariary en 2017, contre 15 milliards d’ariary cette année.  Toutefois, l’ultimatum des transporteurs d’augmenter les tarifs tient toujours.

Une baisse progressive des subventions est prévue par l’Etat dans les trois prochaines années pour pouvoir engager plus de dépenses dans les projets de développement et le secteur social, notamment, dans le domaine de la santé et l’éducation, mais aussi dans le domaine des infrastructures. Une revue à la baisse des subventions allouées aux transporteurs est ainsi projetée à partir de l’année prochaine. «L’Etat a injecté une subvention de 15 milliards d’ariary dans ce secteur cette année, celle-ci sera ramenée à 5 milliards d’ariary en 2017», a avancé Gervais Rakotoarimanana, ministre des Finances et du budget lors d’une conférence de presse donnée dans les locaux du ministère à Antaninarenina, le 29 juillet dernier.

Une hausse prévue le 26 août

Dès que le prix du litre du gasoil à la pompe a dépassé le seuil des 3 000 ariary, les transporteurs urbains ont annoncé de revoir à la hausse le ticket des taxis-be. En effet, depuis l’année 2012, l’Union des coopératives des transporteurs urbains (UCTU) a expliqué que les transporteurs urbains seraient déficitaires si le  prix du litre du gasoil dépassait les 3 000 ariary. Ainsi, depuis les hausses successives des prix à la pompe ces trois derniers mois, les transporteurs urbains  ont menacé d’augmenter leur tarif à 500 ariary. Mais après une discussion avec l’Agence des transports terrestres (ATT), cela a été reporté. Les transporteurs attendent donc des mesures venant de l’Etat jusqu’au 26 août prochain.  A ce propos, le Ministre des Finances et du budget a indiqué qu’une rencontre a déjà eu lieu entre lui, le secrétaire général des transports et les transporteurs.

La subvention allouée aux transporteurs urbains a été arrêtée depuis que le prix du litre du gasoil est passé sous la barre des 3000 ariary en novembre 2015. «La subvention accordée par l’Etat en ce moment est un reliquat de l’année 2015, car trois mois d’arriérés n’ont par encore été régularisés», a précisé une source proche du sujet.  Celle-ci est de 130 ariary par litre de carburant consommé. La consommation ne doit pas dépasser le seuil de 30 litres par jour.

http://www.newsmada.com

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s