Circulation dans la capitale : De nouveaux bus au mois de juin prochain


Le président de la République a présenté ce 17 février 2017, sa vision du transport public dans la capitale et les grandes villes du pays lors d’une cérémonie qui s’est déroulé à Ambohitsorohitra. Par la même occasion, il a fait la publicité du partenariat de l’Etat avec le Groupe SMTP et la société ID Motors qui sont les initiateurs d’un projet de modernisation du transport public avec le ministère du Transport. D’après ce dernier, ce seront donc des véhicules importés de Chine et configurés pour Madagascar ; des « bus intelligents » et modernes car démonétisés comme le qualifie le président Rajaonarimampianina. Ils desserviront pour un début prévu au mois de juin prochain, certains circuits de la capitale, sans doute les trajets empruntés auparavant sous le règne de Didier Ratsiraka par les grands bus de marque Ikaruss qui ont facilité les déplacements des étudiants de l’université et les riverains du circuit.

En tout cas, l’initiative n’est pas nouvelle car les gouvernants sous la Transition ont aussi essayé de moderniser et de changer le parc des véhicules de transport public mais non concrétisée. Devant les atermoiements du ministère des Finances de l’époque, les transporteurs ont préféré importer des véhicules d’Europe, de marque Sprinter, presque tous des fourgons qu’ils ont transformé et aménagé.

Réagissant à ce projet de « bus intelligent », des propriétaires de taxi-be sont hésitants. Ils s’interrogent sur le tarif à appliquer et si la mise en circulation de ces nouveaux bus rendrait plus fluide la circulation urbaine.

Ci-après les caractéristiques de ce nouveau bus

Le « Bus-intelligent »

  • Nombre de passagers : 23 assis, 26 debout.
  • Identification des positions des bus, des avances et des retards
  • Évaluation des niveaux de qualité de service
  • Des services d’information aux voyageurs
  • Des nouveaux types de titres de transport

Système d’aide à l’exploitation :

  • Le système est basé sur une architecture serveur-web et peut être utilisé par un nombre indéfini de stations de travail, en utilisant un simple navigateur, comme MS Internet Explorer, sur n’importe quel PC, via le réseau de l’entreprise ou Internet.
  • Certaines applications peuvent fonctionner aussi localement, pour garantir la continuité du service en cas de panne des canaux de communication.

Un système compact

  • Permet au conducteur de vendre des titres, de renouveler/recharger les cartes sans contact et de gérer le service (postes de travail, courses…),
  • Identifie la position du véhicule par GPS et en connaissant les avances et retards aux arrêts par rapport à l’horaire programmé
  • Permet un contact permanent avec le centre et peut recevoir les paramètres du service, les mises à jour de logicielles et envoyer la position de l’autobus et les transactions effectuées.

Les points de vente de carte et de recharge

  • Saisie et gestion des données des clients
  • Production de cartes à puce personnelles avec impression thermographique des informations personnelles et de la photographie.
  • Vente et émission de titres de transport sans contact
  • Renouvellement ou rechargement de cartes

Accessoires dans les bus

  • Caméras de surveillance
  • Géolocalisation
  • Carte de prépaiement
  • Borne de paiement magnétique
  • Écrans publicitaires
  • Limiteurs de vitesse
  • Compteurs de passagers électroniques
  • Compteurs de transactions électroniques

Source: www.madagascar-tribune.com/De-nouveaux-bus-au-mois-de-juin,22868.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s