La Gazette de la Grande Ile / Rien ne va … : Où est le ministre des Transports ?


http://www.lagazette-dgi.com/?p=36860

Quand on voit l’état exécrable de tout ce qui est transport à Madagascar,  on en vient à se demander si réellement il y a un Ministre des Transports. La réponse  est “oui” et il n’est pas que le Ministre des transports mais aussi du tourisme… et là on est effaré. Les transports en commun dans toutes les grandes villes de Madagascar laissent à désirer.  Si on ne cite que ce qui se passe dans la Capitale,  les taxi-be n’en font qu’à leur tête et en deviennent des cercueils ambulants. C’est, entre autres chez nous que l’on voit des voitures de transport en commun faire du carburant alors qu’il est rempli de passagers…chose inconcevable dans des États  “normaux”. C’est chez nous que les portes de sortie des taxi-be se trouvent derrière et le chauffeur ne voit strictement rien,  d’une légère erreur de vitesse il peut tuer sur le coup les passagers qui montent ou qui descendent du taxi-be. C’est chez nous que faute de place et faute de taxi be en nombre suffisant à certaines heures de la journée que l’on voit des gens qui paient leur frais de transport s’accrocher non pas dans le taxi-be mais sur le marche-pied du taxi-be et très souvent des marche-pieds sur le point de se casser avec ce que cela comporte comme danger. Bien entendu,  on dira que c’est l’affaire des coopératives mais avant les coopératives il y a le ministère en charge des transports.

A côté des taxi-be il y a les taxi-brousse et les camions- brousses ainsi que les célèbres accidents réguliers de ces moyens de transport.  Les représentants étatiques vont aller présenter les condoléances,  prendre en charge les blessés mais continuent d’accepter de voir circuler des camions brousse ou camions de la mort ; des responsables étatiques incapables de prendre les responsabilités et qui ferment les yeux par rapport à ces transports en commun,  cercueils ambulants de nouveau.  On ne parlera pas de ces bateaux, pirogues et boutres qui relient d’un point à un autre les voyageurs, toujours surchargés,  rarement avec des gilets de sauvetage…les autorités semblant fermer les yeux sur les dangers et mettent en avant le côté “exotique” de la chose.  Le ministre des transports savent-ils combien de personnes perdent leur vie lors des transports en mer? Si certains accidents sont rapportés par la presse, d’autres ne le sont pas…ça se passe tellement loin de Tananarive, dans des “lieux dits!”. Quant au chemin de fer ou ce qu’il en reste, comment le ministre des transports et du tourisme peut imaginer pouvoir multiplier par on ne sait combien le nombre de touristes? Oui, l’exotisme attire mais avec un minimum de sécurité.

Quant aux transports aériens,  Air Madagascar, Tsaradia sont des produits de luxe, excessivement chers avec des services désespérants… quand on paie aussi cher pour 4 cacahuètes qui se battent en duel et un verre d’eau sans compter les vols annulés ou qui accusent de très grand retard, on se demande si réellement il y a un Ministre des transports et du tourisme à Madagascar !

D.R. – La Gazette de la Grande Ile

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s