Madagascar Tribune / Vers la régularisation et le contrôle des lignes suburbaines


https://www.madagascar-tribune.com/Vers-la-regularisation-et-le-controle-des-lignes-suburbaines.html

L’Agence des transports terrestres (ATT) et le ministère des Transports, du tourisme et de la Météorologie ont décidé d’améliorer le secteur du transport dans les lignes suburbaines. Hier s’est déroulée une réunion des transporteurs et des coopératives avec le ministère des Transports et l’ATT. Une commission mixte de contrôle (CMC) sera placée prochainement dans les différents itinéraires des axes suburbains pour contrôler les irrégularités et les infractions commises par les transporteurs. Les agents de police de la route assistés des contrôleurs désignés par les coopératives assureront ce contrôle.

« Après avoir piloté un test de régularité sur la ligne D (Tana-Ivato), nous avons décidé d’appliquer ce changement sur toutes les lignes suburbaines pour éviter les accidents liés à la mauvaise qualité des véhicules de transport en commun. Les lignes A, B, D, E, F, G, H, I, J sont toutes à surveiller », a expliqué le Général Jeannot Rerebaky, directeur général de l’ATT.

Ce dernier a déclaré qu’une formation des transporteurs et des coopératives sera effectuée la semaine prochaine pour faire connaître aux transporteurs et aux membres des coopératives leurs responsabilités dans le secteur du transport.

Des sanctions

« L’objectif est d’inciter les transporteurs à respecter les règlements et disciplines inscrits dans le cahier des charges. Beaucoup de transporteurs des lignes suburbaines ne respectent pas leur itinéraire en faisant des retours en chemin sans terminer leur trajet. En outre nombreux sont les véhicules en très mauvais états circulant sur les axes suburbaines et nous allons les contrôler avec l’ATT », selon Fidy Rakotoarimanana, président de l’Union des coopératives de transport suburbain (UCTS).

Après la formation des transporteurs de chaque ligne, les contrôleurs peuvent sanctionner ceux qui commettent encore des abus, selon toujours ce responsable.

« Tous dirigeants de coopératives et propriétaires de véhicules peuvent aussi être sanctionnés s’ils ne prennent pas des mesures concrètes face aux irrégularités des transporteurs. Nous avons déjà fourni à l’ATT tous les renseignements concernant les chauffeurs et les receveurs de taxis-be pour pouvoir les sanctionner en cas d’irrégularités comme les excès de vitesse, ou tous types de non-respect du cahier des charges. S’ils récidivent après avertissement, ils ne pourront pas s’affilier à d’autres coopératives », selon le président de l’UCTS.

Les types de sanction à l’encontre des transporteurs insubordonnés sont le retrait de permis de conduire ou de licence, le paiement d’amende, la mise en fourrière des véhicules, etc…

Fano Rasolo – Madagascar Tribune

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s