La Gazette de la Grande Ile / Gare routière d’Andohatapenaka : 25 coopératives y ont effectué leur déménagement

http://www.lagazette-dgi.com/?p=33750

Désormais, les lignes de taxi-brousse Antananarivo-Tamatave et Antananarivo-Fénérive- Est s’installent dans un nouvel emplacement, d’après les dispositions de l’Agence des transports terrestres (ATT) et le collectif des présidents de coopérative de transport routier. Les départs et les arrivées se font maintenant à la gare routière Maki Andohatapenaka et non plus à Ambodivona. Cette mesure a été prise dans le cadre de l’amélioration des services de transport à Madagascar, selon le Directeur général de l’ATT.  25 coopératives assurant les lignes de transport sur la RN2 et RN4 ont effectué leur déménagement à la gare routière d’Andohatapenaka ce vendredi 20 septembre 2019. Ce seront les 25 coopératives desservant la RN2 et RN4 qui ont été transférées à Andohatapenaka pour cette première vague. Des taxis-brousse y ont déjà pris leur départ. L’effectif des forces de l’ordre sur place a été augmenté pour la sécurité des voyageurs. A noter que certains transporteurs n’apprécient pas cette décision. D’une part, certains passagers sont ravis de cette nouvelle disposition, bien que l’insécurité fait rage à Ambodivona. Par ailleurs, les embouteillages engendrés par la gare routière d’Ambodivona seront peut-être résolus parce qu’on assiste plus au va-et-vient des taxis-brousse. D’autres estiment que la gare routière à Andohatapenaka est très éloignée. Certes, les taxis-brousse desservant à la gare d’Ambodivona sont agencés actuellement à Andohatapenaka et il faut l’accepter. Etant donné que des forces de l’ordre y collaborent pour maîtriser la sécurité, cela n’empêche pas que les bandits n’effectuent pas leurs actes. Chaque voyageur doit toujours être prudent.

Nandrianina A – La Gazette de la Grande Ile

Midi Madagasikara / Andranovelona : 14 blessés dans un accident de taxi-brousse

http://www.midi-madagasikara.mg/faits-divers/2019/09/24/andranovelona-14-blesses-dans-un-accident-de-taxi-brousse/

La RN4 a été de nouveau la scène d’un tragique accident. Le drame s’est produit dimanche dernier en fin d’après-midi à Andranovelona, commune de Fihaonana, district d’Ankazobe. Le bilan étant lourd avec 14 blessés. Selon les informations recueillies, ce véhicule de transport s’est renversé quand il roulait à grande vitesse. Le chauffeur aurait essayé de redresser le véhicule mais en vain dans un virage. Une partie de la voiture a été endommagée. Le chauffeur a été déjà enquêté par les forces de l’ordre. Quant aux blessés, ils sont transportés à l’hôpital Bejofo Mahitsy. Le médecin a fait savoir qu’ils ne sont plus en danger.

Voarisoa Davidson – Midi Madagasikara

 

Midi Madagasikara / Circulation dans la Capitale : Anarchie dans la conduite des deux-roues

http://www.midi-madagasikara.mg/faits-divers/2019/09/24/circulation-dans-la-capitale-anarchie-dans-la-conduite-des-deux-roues/http://www.midi-madagasikara.mg/faits-divers/2019/09/24/circulation-dans-la-capitale-anarchie-dans-la-conduite-des-deux-roues/

Les scooters ou véhicules à deux-roues sont en très grand nombre dans la Capitale. Ils sont loin de respecter le code de la route et représentent un réel danger aux automobilistes et aux piétons. Il n’est pas rare de voir ces scooters vous dépasser à vive allure, sans casque et en double montée. Pire encore, la nuit tombée, ces véhicules sont de loin, difficilement, identifiables, sans phare, aucun moyen de signalisation, prenant au dépourvu les chauffeurs et les piétons. Vu la gravité de la situation, une prise de décision des autorités responsables à tous les échelons devrait s’imposer pour rétablir l’ordre au niveau de la circulation. Des efforts qui devraient être pérennes.

Anastase – Midi Madagascar

Midi Madagasikara / Rocade Tsarasaotra : Collision entre voiture et scooter, deux personnes tuées sur le coup

http://www.midi-madagasikara.mg/faits-divers/2019/09/23/rocade-tsarasaotra-collision-entre-voiture-et-scooter-deux-personnes-tuees-sur-le-coup/

La rocade de Tsarasaotra était de nouveau le théâtre d’un  terrible accident. Vendredi dernier en début de soirée, soit vers 19 heures, deux hommes, âgés respectivement de  20 et 23 ans, à bord d’un scooter ont été tués  sur le coup dans une collision entre leur moto et une voiture légère de marque Golf. Le drame s’est produit quand ces deux moyens de locomotion roulaient sur la voie rectiligne à la sortie d’Ivato pour rejoindre Tsarasaotra.   La voiture, en provenance d’Ivato,  et le scooter sont entrés en collision.  La violence du choc,   a complètement détruit le « deux-roues » et a sérieusement endommagé la partie avant de la Golf. Cette dernière serait sortie de sa ligne afin d’éviter des embouteillages quand elle est tombé nez à nez sur la moto, selon la gendarmerie du poste fixe de Mandrosoa Ivato qui se charge de l’enquête. Le chauffeur de la voiture, qui est actuellement gardé à vue au poste de la gendarmerie l’a avoué durant son interrogatoire. Quoi qu’il en soit, l’excès de vitesse serait à l’origine de cet accident. Ce n’est pas la première fois qu’un drame de ce genre s’est produit sur cet axe. Déposées à la morgue de l’hôpital Joseph Ravoahangy-Andrianavalona à Ampefiloha, les dépouilles des victimes ont été déjà récupérées, avant-hier.

T.M. – Midi Madagasikara

Midi Madagasikara / Nouveaux statuts du FER et de l’ARM : Délai de mise en vigueur de 6 mois sollicité par l’Union Européenne

http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2019/09/24/nouveaux-statuts-du-fer-et-de-larm-delai-de-mise-en-vigueur-de-6-mois-sollicite-par-lunion-europeenne/

Des réformes du secteur routier à Madagascar sont menées par le Gouvernement actuel, conduisant, entre autres, à la mutation de l’ancien Fonds d’Entretien Routier (FER) en Fonds Routier et à celle de l’Autorité Routière de Madagascar en Agence Routière de Madagascar (ARM). Selon l’Union Européenne, plusieurs projets structurants de Madagascar qu’elle appuie, sont menés par le biais de ces entités. « …Un changement de dénomination et de statut d’une contrepartie entraîne la modification contractuelle de tous les documents juridiques mentionnant cette entité, en amont entre les partenaires techniques et financiers et le Gouvernement, et en aval, entre le Gouvernement et toutes ses contreparties. Afin de ne pas bloquer les décaissements,… il serait souhaitable de prévoir un délai de mise en vigueur suffisamment long (minimum 6 mois)… », a indiqué l’Ambassadeur de l’Union Européenne, Giovanni Di Girolamo, dans une lettre adressée au ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Habitat et des Travaux Publics, Hajo Andrianainarivelo, tout en félicitant les réalisations que ce dernier a entrepris depuis son arrivée au Gouvernement.

Spéculations. En effet, cette lettre a fait l’objet de spéculations politiques sur les réseaux sociaux. D’après son contenu, des décaissements sont prévus pour plusieurs projets passant par l’ancien FER et l’ancien ARM. L’Union Européenne prône alors un délai de mise en vigueur suffisamment long, pour les changements de statuts, afin que le processus de décaissements puisse se poursuivre, sans avoir à modifier les documents juridiques mentionnant ces deux entités. A noter que plusieurs projets routiers appuyés par l’Union Européenne, l’Agence Française de Développement (AFD) et la Banque européenne d’investissement (BEI), sont actuellement en cours de mise en œuvre. Il s’agit du Projet de « Modernisation du réseau routier de Madagascar », initié par la BEI sur la RN13 et la RN6, le « Corridor Commercial » avec la collaboration de la BAD (Banque Africaine de Développement) sur la RN9 et la RNT12A, les « Travaux de réparation des dégâts climatiques sur l’ensemble du réseau routier de Madagascar » et le projet Haute intensité de main d’œuvre (HIMO) pour le développement durable et inclusif de Madagascar.

Antsa R. – Midi Madagasikara